Selon les principes de la physique l’air chaud est attiré par les zones froides. Ainsi nos habitations qui ont pour rôle première de nous protéger contre le froid, la chaleur, l’humidité…sont plus aptes à le faire avec un système d’isolation naturel intégré. D’après les estimations des experts en la matière ; 16% de la chaleur s’échappe par le sol, 16% par les murs, 13% par les portes et fenêtres, et 30% par les combles du toit.

De ce fait l’isolation des combles apparait comme primordiale pour garder un climat intérieur doux.

Cet article traitera donc exclusivement de l’isolation des combles. Etant donné que la préservation de l’environnement est depuis quelques décennies au cœur des préoccupations majeures des différents acteurs, les techniques d’isolation naturelle se positionnent comme les plus recommandées. En effet à côté des avantages qu’ils offrent, ils ont la particularité d’être aussi très variées.

Les avantages de l’isolation naturelle comble

L’isolation naturelle des combles comporte pour les particuliers, mais aussi pour la collectivité de nombreux et inestimables avantages. Ces avantages sont entre autres l’amélioration du confort intérieur, la réduction considérable des factures d’énergie, la préservation de l’environnement

Améliorez votre confort intérieur

Les combles non aménagés  sont les parties d’un bâtiment qui nous  exposent le plus aux transferts thermiques (30 % de la déperdition d’énergie). Ainsi en isolant vos combles à l’aide de produits naturels vous empêchez la chaleur de quitter votre logis en période de froid rigoureux et la chaleur de pénétrer en période de canicule. Aussi la qualité de l’air est préservée, car les produits naturels sont très écologiques. En somme des combles bien isolés permettent de garder un grand confort thermique intérieur permanent en été comme en hiver, la nuit comme le jour

Réduisez vos factures énergétiques.

Si les combles de votre habitation ne sont pas isolés, c’est jusqu’à 30% de vos dépenses énergétiques  pour vous réchauffez en période de froid ou vous climatisez en période de forte chaleur qui sont perdus  par vos toits. Des combles isolés vous procurent d’abord une régulation naturelle de la température intérieure si les températures extérieures ne sont pas excessives et ensuite  peu de besoins en chauffage ou climatisation en période de forte canicule ou de froid rigoureux.

Par la même occasion des économies considérables sont faites sur la consommation d’énergie et les dépenses qui s’y rattachent.

Participez à la préservation de l’environnement

On découvre à côté des isolants naturels ou écologiques une autre  grande variété d’isolants dite synthétique sur le marché. Ces derniers sont le plus souvent en polystyrène, en polyuréthane ou en mousse phénolique. Cependant ces produits renferment des substances souvent très polluantes, cancérigènes et non recyclables.

Par contre les isolants naturels présentent l’avantage d’être très écologiques aussi bien du point de vue de leur fabrication que de leur utilisation et ils sont recyclables.

LES VARIETES D’ISOLANTS NATURELS COMBLE

Aujourd’hui les isolants naturels sont de plus en plus mieux connus et largement plus distribués du fait de leurs nombreux avantages. Ils sont d’origine végétale, animale ou minérale.

  1. a) Les isolants combles d’origine végétale

Les plus répandus sont le lin, le chanvre, le liège, le coton, la ouate de cellulose, la fibre de bois

  1. b) Les isolants combles d’origine animale

Pour cette catégorie nous avons la laine de mouton et les plumes de canard ou d’oie

-la laine de mouton : elle peut être utilisée en état brute ou manufacturée

-les plumes de canard ou d’oie : on y extrait une laine

  1. c) Les isolants combles d’origine minérale

Ils sont constitués surtout de l’argile expansée, la perlite et la vermiculite

-l’argile expansée : elle est fabriquée à partir d’argile brute

-la perlite : elle est extraite de roches volcaniques

Leave a Comment