En période de chaleur ou de froid nous avons besoin de réguler la température jusqu’à un niveau qui nous convient.

Raison pour laquelle on fait recours à l’isolation naturelle de toit. L’isolation de toit est une pratique qui permet d’isoler un bâtiment par le toit, c’est une méthode qui consiste à diminuer la température thermique d’une habitation ou d’un toit. Cette isolation de toit nécessite beaucoup de pratiques, mais elle est très utilisé car elle nous permet de vivre en confort.

Quelle utilité pour isoler votre toit de manière écologique ?

Vous êtes mal à l’aise à l’étage de votre habitation car 30% de déperditions de la chaleur s’en va par la toiture. Ce fait est bien connu et il est dû à l’air chaud qui s’élève naturellement au dessus de l’air frais. En période de froid, la chaleur à tendance à monter pour s’échapper par le le toit et pendant la période estivale le soleil chauffe la toiture de manière permanente et la chaleur s’intensifie. L’isolation de ces endroits permet d’agir en même moment sur les déperditions thermiques telles que la conduction, la convection et le rayonnement tout en isolant les combles et les rampants qui sont en contact direct avec le toit.

Gagner un confort thermique en hiver comme en été : avec cette isolation, votre vie devient meilleure et vous avez la température que vous souhaitez.

Réduction de consommation énergétique : avec une limitation des  déperditions thermiques, votre système de chauffage est de moins en moins utilisé non seulement, mais vous pouvez voir vos factures baissées de plus de vingt neuf pourcent. Il est également possible d’améliorer ce pourcentage en isolant naturellement votre sol d’habitation.

La valorisation de votre habitation : une maison bien isolée ou un appartement vous permet de rassurer  les gens qui vous entourent. De plus au moment où vous déciderez de vendre cette habitation, trouver un client ne sera pas difficile, car cette pièce sera impeccable.

Qu’utilisons-nous pour isoler une (sous) toiture ?

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés parmi lesquels :

Laine de roche : elle est obtenue à partir d’une roche volcanique appelée le basalte. Elle produit un matériau quand on l’effile. Pour sa imperméabilité on y ajoute de l’huile. Elle est performante pour une isolation acoustique non seulement, mais aussi elle ne coûte pas cher.

Laine de verre : c’est un matériau minéral isolant. Elle est faite à base de combinaison de sable et de verre recyclé fondu en température élevée. Pour le refroidir on effile ce mélange pour la création de fines fibres. Elle a la capacité d’immobiliser l’air d’où son efficacité. Comme la laine de roche, elle n’est pas chère et facile à poser.

Laine de mouton : tout est utile on ne jette rien avec le mouton, sa laine est utilisée pour isoler la toiture au niveau du prix elle est différente comparée aux autres isolants étant plus cher, mais son efficacité est indiscutable et se travaille facilement.

Des erreurs à éviter

Les trous d’air laissent souvent entrer l’aire froid et humide dans l’isolation et provoquent une condensation qui occasionne un climat favorable à l’apparition de la moisissure et des champignons.

Si on décide de laisser de l’air durant notre isolation, on doit prendre nos précautions et penser à la   la condensation. Raison pour laquelle nous devons utiliser du ruban adhésif, tout faire pour fournir un travail remarquable avec l’application d’un ruban adhésif isolant.

Installer un pare-vapeur ou un pare-air au même moment que l’isolant peut causer beaucoup de problème à l’isolation si vous ne respectez pas cette règle vous risquez une condensation.  Pour une bonne isolation il y’a des règles à respecter pour le bien-être de tous.

Leave a Comment