L’isolation thermique fait partie des travaux essentiels pour une nouvelle construction ou pour la rénovation d’une habitation. Elle permet de faire d’importantes économies d’énergie grâce à l’utilisation d’isolants.

Parmi ces matériaux isolants thermiques, le fibre de bois porte essentiellement notre attention. C’est un des isolants végétaux très prisés.

Ainsi il s’agira pour ce qui suit de vous fournir toutes les informations possibles sur l’isolation avec la fibre de bois.

Origine de la fibre de bois

Ce sont des panneaux en fibre de bois provenant des chutes ou copeaux de bois comme durant les travaux de menuiserie, mélangés avec un liant minéral mélange de chaux et de ciment, plâtre ou magnésite, ciment). La pâte résultante est moulée dans le but d’avoir différentes tailles, densités et épaisseur de panneaux.

Il est généralement commercialisé des panneaux rigides avec une certaine densité.

On en trouve également des panneaux de fibre de bois semis rigides, bouvetés qui ont reçu traitement les faisant résister à la pluie, ou bien même des panneaux en vrac utilisés par exemple pour remplir le vide des toitures en pente.

Naturelle, la fibre de bois est d’emblée un matériau isolant efficace, robuste et recyclable qui favorise le développement durable. Elle est le plus souvent employée dans le cadre de l’isolation par l’extérieur, des murs et des toitures.

La fibre de bois : un isolant thermique efficace

Encore appelée laine de bois, elle est très performante pour une isolation thermique avec un coefficient de conductivité lambda ou thermique se situant entre 0,037 et 0,049W/m.K suivant le volumique du produit qui a été choisi. Par ailleurs en considérant une épaisseur de 22cm d’isolant posé, le coefficient R de la fibre de bois est égal à 6, démontrant une très grande capacité à la fois d’isolation thermique et acoustique. Cette excellente densité lui permet d’avoir une grande inertie. En effet elle retient complètement la chaleur à l’extérieur en particulier pour l’isolation de la toiture ou des combles. Elle résiste aussi très bien à l’infestation des rongeurs du fait de sa forte masse volumique. Elle a de très hautes qualités hygroscopiques c’est absorbe grandement de l’air. Ce qui lui vaut la possibilité d’être installé dans des environnements humides ou dans des habitations dont les murs où l’eau a tendance à couler. Mais aussi curieusement, les panneaux de fibre de bois résistent bien au feu. L’isolation par la fibre de bois ne sera donc pas plus vulnérable à l’inflammation qu’une isolation simple. Les panneaux de fibre de bois, à leur fabrication, ont été traités avec une substance ignifuge (qui rend inflammable les objets naturellement combustibles) pour limiter en cas d’incendie, l’apport d’oxygène au cœur du matériau isolant.

Les panneaux de fibre de bois sont également  de très bons isolants acoustiques. Elles absorbent les sons qu’importe leurs fréquences. Certains panneaux sont même spécialement fabriqués pour l’isolation phonique.

Très efficace, l’isolation thermique à base de fibre de bois comporte nombreux avantages et peu d’inconvénient.

Avantages et inconvénients de l’isolation avec la fibre de bois

À présent, mettons en évidence les avantages de l’isolation avec les panneaux de fibre de bois :

  • Comme nous vous l’avons démontré plus haut, la fibre de bois est un isolant thermique de qualité.
  • C’est bien entendu un isolant acoustique de bonne qualité.
  • La fibre de bois a aussi un déphasage thermique c’est-à-dire sa capacité à retenir la chaleur.
  • Elle n’est pas irritante et ne dégage pas de fumée toxique, car c’est un produit naturel et sain malgré qu’elle soit inflammable.
  • La laine de bois est un matériau écologique donc renouvelable.
  • Elle résiste aux rongeurs et autres nuisibles.
  • Elle a enfin une très bonne longévité avec une durée de vie aussi longue à l’instar du liège, que votre logement.

Cependant, les inconvénients que l’on constate avec la fibre sont les suivants :

  • Son poids est assez élevé exige une structure de logement adaptée pour supporter la charge des panneaux.
  • La fibre de bois peut être très inflammable.
  • La capacité d’isolation thermique est amoindrie s’il y a d’humidité puisque la fibre de bois est perméable à l’eau.

Leave a Comment