You are currently viewing Les couvertures et bâches de piscine : Il existe de nombreuses solutions

Du simple filet de protection contre l’infiltration de saletés au toit relevable sophistiqué : il existe des couvertures de piscine pour les utilisations et les exigences les plus diverses.

Quiconque possède une piscine devrait la couvrir à chaque fois qu’il ne l’utilise pas. D’autant plus si le bassin est chauffé. Mais une couverture ne permet pas seulement d’économiser de l’énergie, elle réduit également l’entrée de saletés dans la piscine et la consommation de produits de désinfection de l’eau, car le propriétaire de la piscine a besoin de moins de produits d’entretien en raison de la faible évaporation de l’eau. Une véritable économie à long terme.

Investissement nécessaire pour protéger votre piscine.

couverture piscine

Un autre aspect important s’ajoute aux piscines couvertes : une couverture performante est également un investissement dans la préservation de la structure du bâtiment. En effet, la vapeur d’eau imprégnée de traces des produits désinfectants utilisés, qui résulte de l’évaporation de l’eau de la piscine, peut attaquer la structure du bâtiment.

L’argument le plus important en faveur de l’investissement dans une couverture est l’économie d’énergie. Les calculs des experts montrent que les besoins en énergie d’une piscine couverte diminuent jusqu’à 70 %, et même jusqu’à 80 % pour les piscines couvertes.

Les variantes de couverture les plus courantes sont les couvertures à volets roulants constituées de lamelles en plastique ainsi que les abris dont la construction rappelle celle des jardins d’hiver. Ces deux variantes sont très répandues et techniquement au point – mais en raison de leur complexité et de leur confort élevé, elles ne sont pas non plus tout à fait bon marché.

Une couverture à volet roulant maintient la chaleur dans l’eau et protège contre l’évaporation de l’eau.

Flexibles et mobiles : les films de couverture

Pour ceux qui, lors de la recherche d’une couverture adaptée, accordent moins d’importance à l’aspect exclusif et privilégient le rapport coût – efficacité de leur installation de piscine, les bâches ou couvertures à liner sont une solution plus adaptée. Les bâches non isolées thermiquement, disponibles pour quelques centaines d’euros seulement, empêchent une grande partie de l’évaporation et protègent le bassin de l’encrassement.

Si l’on veut profiter de la force du soleil, une bâche dite à chambre à air est la meilleure solution. Il s’agit de films PE spécialement stabilisés contre le rayonnement UV, dans lesquels sont intégrées de nombreuses petites chambres à air. Ainsi, le film peut réchauffer l’eau de la piscine de quelques degrés Celsius en cas de fort ensoleillement.

De plus, les chambres à air soudées réduisent la perte de chaleur de l’eau de la piscine. Les bâches isolées thermiquement, généralement composées de plusieurs couches, sont un peu plus complexes et donc plus chères. Elles empêchent également le rayonnement de la chaleur de l’eau de la piscine.

Stable et rassurante : la couverture de sécurité

Tous les types de couvertures à liner mentionnés ont en commun leur faible poids et leur prix moins élevé – par rapport à une couverture à volet roulant ou à un abri. Ils ont toutefois un inconvénient : les couvertures en film plastique traditionnelles ne sont pas sûres en cas d’accident. C’est la grande différence avec un abri de piscine de type véranda.

Les couvertures dites de sécurité sont composées d’un tissu en polyester particulièrement résistant à la déchirure, dans lequel sont souvent intégrées de solides barres transversales en métal léger. Ces barres s’étendent alors sur toute la largeur du bassin et reposent à gauche et à droite sur le bord de la piscine. En outre, la couverture est souvent solidement tendue tout autour du bassin à l’aide de sangles d’arrimage.

Ces couvertures ne sont donc pas nécessairement des constructions que l’utilisateur ouvre et ferme tous les jours, mais plutôt quelque chose pour une « pause piscine » prolongée – par exemple en raison d’un voyage de vacances. Important : si vous êtes intéressé par une couverture à liner résistante aux accidents, vous devriez choisir un modèle qui répond aux exigences de la norme de sécurité française NF P90-308. En effet, en France, des mesures de protection appropriées contre les accidents sont obligatoires pour les propriétaires de piscine.

De nombreux extras de confort disponibles

La notion de confort s’impose d’ailleurs de plus en plus dans ces solutions de base des fabricants de couvertures. Les dérouleurs mobiles, qui permettent à l’utilisateur de transporter facilement la bâche de protection jusqu’à la piscine et de la ramener au lieu de stockage, sont aujourd’hui très appréciés des clients.

Il existe même des entraînements motorisés qui permettent à la bâche de se déployer automatiquement au-dessus de la surface de l’eau, à la manière d’un volet roulant, par simple pression sur un bouton.

Puissantes et judicieuses : les bâches d’hivernage

Les filets ou bâches de protection hivernale pour les piscines de jardin constituent un cas particulier parmi les variantes de couverture. En effet, ici, ce n’est pas l’économie d’énergie qui est au premier plan, mais plutôt la protection du bassin contre la pollution, le froid, le gel et les vents forts. En effet, le niveau d’eau est abaissé et l’eau n’est pas brassée.

Si le bassin n’est pas traversé par l’eau, les saletés qui s’y infiltrent peuvent se fixer à la surface et sur le bord de l’eau.
Les couvertures d’hiver protègent en outre contre les rayons UV, également présents pendant la saison froide, et prolongent ainsi la durée de vie de la piscine. Elles sont composées d’un tissu polyester robuste et sont fixées sur le pourtour du bassin à l’aide de sangles et d’ancres. Même une simple couverture de liner non isolée thermiquement, qui flotte librement à la surface de l’eau, est préférable à l’absence de couverture.